Standard Chartered Bank Cameroon SA

 BANQUE

Standard Chartered Bank Cameroon SA

Entitulé du compte:

Intitulé “ SALÉSIENS DON BOSCO ATE”

IBAN:

10004  00200 080-205285-00

CODE BIC:

SCBLCMCX

Adresse de l’agence:

Avenue de l’Independence

BP 1784 Yaoundé-Cameroun

Téléphone Ydé:

00 237 22 22 77 04

00 237 22 23 46 58

00 237 22 23 46 40

00 237 22 23 46 80

Adresse de bénéficiaire:

MAISON  PROVINCIAL  DON  BOSCO

MONTEE  SNI MVOG ADA

YAOUNDÉ 1607    (CAMEROUN)

Responsable du compte:

père SABE José Maria

Courrier électronique:      

jmsabe@yahoo

1.000Fcfa

Si il y a une crise financière mondiale à Mimboman est vrai, cette crise se fait sentir aussi à Mimboman.

Tous les premières dimanches il y une récolte à chaque messe pour la construction. Nous avons proposé une grande récolte le 15 août et ce récolte a donné 800.000Fcfa, n’est mal pas, mais est beaucoup loin des ce que on attentes.

On a envoyés presque une centaine de lettres à des personnalités de a Yaoundé, jusque à ce mome

nt aucune réponse. Il sembler que les chrétiens de Mimboman

1.000Fcfa dans Tendance en Bourse 1000cfaXAF-300x168

soient en train d’attendre l’aide qui vient du ciel et celui-ci ne viendra pas.

Don Fernando avais proposé de renoncer à une bière pour donner 500Fcfa le première dimanche du mois, le salaire est déjà état fort, les bars sont pleins et dans le panier du ramassage se voit 25Fcfa, celui-ci comme est possible, voulons notre église?

Ou on cherche la façon moins coûteuse, une voie qui n’existe pas.

Les travaux doivent reprendre le plus tôt possible.

Je propose de verser tous les premières dimanche 1.000Fcfa. (1.52€)
Qui veut payer le ciment ( 4.500Fcfa ) ou le gravier ( 150.000Fca ) ou le sable (80.000Fcfa ) il y a beaucoup de façons pour contribuer.

Le miracle il ne se produira pas, une grande personne qui verse une grosse somme, NO, le vrai miracle est la pauvre veuve qui a jeté dans le “tronc” du temple tout ce que elle avait et celui-ci que notre Mère Céleste attend de nous.

Avec Affection, Natalino

 

Portails fermé

La future église de fin août a fermé les portails,

aucun ouvrier,on ‘attendent l’argent pour reprendre.

Quand? Nous tous avons espoir et celle-ci est le dernier à mourir, mais en même temps le chantier est arrêté.

Qhe Marie Auxiliatrice nous aide !

 

 

 

 

Portails fermé dans Paroisse en photo SAM_0513-300x225

Le Président Délégué du C. P. P.

Marie Auxiliatrice de MIMBOMAN DON BOSCO a été érigée en Paroisse le 01 janvier 1996 ;

Elle regroupe en son sein près de (20 000) vingt mille chrétiens catholiques. Elle bénéficie d’une population cosmopolite et multilinguistique où se brassent Camerounais et étrangers d’horizons divers.

Le Président Délégué du C. P. P. dans Le mot aux laïques DSC00311-86x300

La Paroisse Marie Auxiliatrice compte plusieurs groupes charismatiques et associations en son sein. Ils participent à l’annimation liturgique, aidés en cela par plusieurs chorales en langues locales et en français pour les célébrations eucharistiques. Notons que plusieurs autres confessions religieuses cohabitent avec la Paroisse, à l’instar des protestants, luthérieux , églises dites « réveillées …

Depuis l’avènement de la Paroisse Marie Auxiliatrice, elle a été dirigée par (05) cinq  curés tous salésiens. Il s’agit des révérends pères :

-          Jean BOCCHI ;

-          Philippe RISSOGNOL

-          Miguel PRIETO

-          Roland MINTSA

-          Fernando RICCI, en poste.

Ils sont toujours été secondés par le Conseil Pastoral Paroissial et un Conseil pour les Affaires Economiques.

Le Conseil Pastoral Paroissial a successivement été présidée par :

-          Feu André MANGA AMOUGOU Jean ETAH

-          Mme Suzanne MBARGA

-          Mme Marguerite MINYA

-          Feu Alfred MPONDO EDIMO

-          Marcel MEBE NDZIE en activité.

La Paroisse Marie Auxiliatrice qui a bénéficié jusqu’à date desinstallations de la Communauté salésienne a décidé de se doter de son Eglise. La pose de la première pierre de cette dernière a été effective le 12 mars 2012. Les travaux de construction y afférents suivent leur cours en ce moment.

Marcel MEBE NDZIE Plaise à Saint Jean Bosco et Marie Auxiliatrice des chrétiens que les voies et moyens soient trouvés pour la réalisation de cette œuvre.

Marcel MEBE NDZIE

Le Président Délégué du C. P. P.

 

La Parrocchia…ancora un sogno?

Camerun, Africa Ottobre 2012

   «I primi giorni di Marzo arriverà da noi l’urna con le reliquie di don Bosco.»

«Straordinario! E un’occasione unica per noi. Mettiamo sotto la protezione di don Bosco la posa della prima pietra della nuova Chiesa parrocchiale.”

Detto, fatto. Don Bosco ci aiuterà a costruire la Chiesa Santuario per la mamma dei suoi salesiani:

Maria Ausiliatrice.

La Parrocchia...ancora un sogno? dans Le curé nous parle! SAM_04151-300x225

Ti abbiamo tanto atteso, don Bosco, grazie di essere là, sei a casa tua.

Con la prima pietra cominciano i lavori si pulisce il terreno, le fondazioni delineano il disegno della Chiesa, si innalzano le prime colonne.

Che gioia vederla crescere.

All’entusiasmo segue l’amarezza di dover constatare che bisogna interrompere i lavori: non abbiamo più soldi. Era nei calcoli, ben previsibile, ma si spera sempre…

Ora la Chiesa è là con le sue fondazioni promettenti, ma non ci sono più gli operai. Solo silenzio.

La gente ne parla con fierezza, come se fosse già realizzata: “La nostra Chiesa, coraggio, padre.”

Siamo a Mimboman, quartiere periferico di Yaoundé, la capitale del Camerun. Un quartiere ancora tutto da inventare con un piano regolatore sommario e incerto. Case che sorgono dove si può’ acquistare un piccolo terreno e che ospitano più di 20.000 persone. Giovani, tanti giovani.

Qui e là qualche grande villa incompiuta, ma la maggior parte sono case per gente semplice. Vi abitano famiglie numerose col problema di inventare il lavoro ogni giorno per mandare i figli a scuola e non andare a letto con la fame.

In città si compra tutto, non c’è la terra da coltivare per avere un po’ di cibo.

E’ 16 anni che la parrocchia esiste, ma non abbiamo chiesa. Ci riunisce un grande salone che appartiene ai salesiani, ma la gente non ha chiesa.

«Ma come? Con tutti i problemi che ci sono, dalla mancanza di lavoro, alla povertà, ai ragazzi senza famiglia, le malattie,…perché sprecare i soldi per la chiesa. Ci sono problemi più urgenti. E cosi’ tutti: associazioni, ONG,gruppi, uomini di potere, ci dicono. Lasci stare, padre. Comunque la costruzione delle chiese non rientrano nei nostri progetti.»

E noi cosa possiamo fare? La gente ce la mette tutta con grande generosità. I progetto ammonta a 350 milioni. Finora ne abbiamo raccolti e utilizzati 90. La crisi etico finanziaria europea ha allungato la sua triste ombra fino a noi. Le nostre sorgenti di sostegno si sono prosciugate.

Ma noi non desistiamo. La chiesa è importante per noi: rende visibile la presenza di Dio in mezzo a noi, segno di unità, oasi per i poveri. L’africano è per natura religioso, non si ferma all’apparenza, ma ha bisogno di segni per cogliere il mistero della vita.

Ma nel mondo globalizzato per osmosi l’incredulità penetra nei nostri cuori. La chiesa grida col suo campanile che svetta: Dio è là, non ci abbandona, vive in mezzo a noi, ci ama. Coraggio.

E’ luogo di integrazione, non ci sono divisioni culturali, etnico- tribali. E’ casa nostra, di tutti, luogo di comunione, di silenzio.

Vale la pena di sudare, soffrire per questo. Non è una costruzione qualunque, è l’anima della comunità cristiana del quartiere. Qui in Africa un uomo che si rispetti deve avere la sua casa, piccola che sia. Noi vogliamo la nostra, dedicata a Maria Ausiliatrice.

Aiutateci a fare un passo in avanti, la riconoscenza da parte di Dio sarà eterna.

Don Fernando Ricci

Paroisse Marie Auxiliatrice don à l’Eglise.

Projeter un rêve

Paroisse Marie Auxiliatrice don à l'Eglise. dans Le curé nous parle! IMG_08881-300x225

La Paroisse Marie Auxiliatrice de Mimboman DON BOSCO est une réalité importante dans l’Église de Yaoundé.

Pour l’estimation des chrétiens présents en Paroisse, on bricole. C’est très exigeant un recensement, mais on pense qu’ils soient entre 15 et 20 mille.

Les jeunes et les enfants sont très nombreux, bien encadrés et protagonistes, soit à l’église soit à l’oratorio ou Cité des Jeunes.

Plusieurs sont nos nécessités, non seulement  matérielles,mais entre toutes  s’impose la construction de l’église. Notre projet est avoir une église dont aller fiers.

Ce qui fait fonction d’église actuellement c’est un grand salon de la maison salésienne, bien digne mais provisoire.

L’église ne sera pas une cathédrale dans le désert, ici la foi est bien vivante, pleine d’enthousiasme et participation, bien  lointaine  de la  réalité moyenne de l’Europe.

On a déjà récolté presque  80 millions de fcfa et les personnes se donnent avec générosité à leur niveau. Mais on ne peut pas arriver au bout sans la solidarité de vous, nos frères.

Nous y croyons que vous êtes capables de faire les miracles et la générosité fait ces miracles insoupçonnés.

Courage alors, nous ici en Afrique, on ne tend pas la main en étant assis, on voudrait travailler ensemble. Nous, on est déjà sur le terrain.

Qu’on puisse dire de chacun de nous :  Sa vie a été utile à quelques-uns et à Dieu.

Abu ngan : Merci

Nous sommes à sec

Nous sommes à sec dans Tendance en Bourse DSC00940-300x225

Une madame de la paroisse a payé 2.000.000Fcfa pour le projet actuel et la paroisse a achever avec 1.500.000Fcfa.

L’entreprise a commencé les travaux le 10 mars 2012. Mais en 2009 la paroisse avait commandé un autre projet, plus simple, moins beau à coûter égaux et avait payé  5.500.000Fcfa.

La paroisse, au début de 2012 avait dépensé 8.500.000Fcfa et 2.000.000 de la madame.

Depuis 2006 jusque en juin 2012 la paroisse avait 71.000.000Fcfa, fruit des les récoltes spéciales, chaque mois, à l’église et des cadeaux de nos parocchianis et autre provenant de l’Italie ( don Bocchi ).

L’entreprise, fin février 2012 à fin mai, a reçu 71.000.000Fcfa, les travaux sont avancés, tout le périmètre, les piliers et la partie de la sacristie et l’implantation du presbytère est visibles, mais les travaux sont suspendus parce que l’argents est finis. L’entreprise avait prévu la finir des travaux en décembre 2012…date à revoir!

Mimboman, presque une réalité

Comment donner?

150 € ( 100.000Fcfa ) pour 3.000 personnes on peut avoir la somme de

457.380 € ( 300.000.000Fcfa ).

Ne pas un rêve est déjà réalité. Notre communauté de Mimboman a déjà donné 108.235 € ( 71.000.000Fcfa ).

Celui-ci n’est pas peu, mais s’est éloignés à avoir tous l’argent pour terminer les travaux le mois de décembre 2012.

Fernando Ricci, curé de Mimboman.

APPEL DE COEUR

Appel de couer!

Objectif:

atteindre la somme de 450.000€!

150€ pour chaque personne pour trois mille personnes, n’est pas difficile!

(295.200.000Fcfa)

Paroisse MARIE AUXILIATRICE

Paroisse  MARIE AUXILIATRICE Perspective-frontale-sur-fa%C3%A7ade-principale2Paroisse  MARIE AUXILIATRICE

B.P. 13 029

MIMBOMAN IV DON BOSCO YAOUNDÉ

ARCHIDIOCESE DE YAOUNDÉ

CONGRÉGATION SALÉSIENNE DE DON BOSCO

APPUI POUR LA CONSTRUCTION DE L’ÉGLISE PAROISSIALE

 

Naissance de la Paroisse : 1996.

C’est un grand hangar de la maison salésienne qui accueille les chrétiens pendant les célébrations liturgiques jusqu’à ce moment.

Bientôt naît l’idée d’avoir une Église Paroissiale.

Plusieurs projets passent jusqu’à l’actuel et définitif.

Le prix est évalué autour de 350 millions de francs CFA.

La première pierre a été posée le 10 mars 2012 à l’occasion d’une fête de DON BOSCO, c’est déjà 03 mois qu’on travaille. Les 71 millions disponibles, fruits de nos collectes sont épuisés.

Notre effort continue, mais n’est pas suffisant ni pour poursuivre les travaux, ni pour penser à les compléter. On a demandé un appui aux élites, mais les réponses tardent. La crise européenne fait ressentir ses effets aussi pour notre Église.

12

mamanours |
Rsgoldfun |
Ressources pour l'Anim... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SEMEURS DE VIE
| Justhimforyou
| Villagemusulman